0 FCFA à 5.000.000 FCFA

Plus d'options de recherche

0 FCFA à 1.000.000.000 FCFA

Plus d'options de recherche
Nous avons trouvé 0 résultats. Voir les résultats
Résultat de votre recherche

05 RAISONS D’ACHETER UN BIEN IMMOBILIER EN COTE D’IVOIRE.

Posté par admin-roof le décembre 17, 2021
0

Acheter un bien immobilier en côte d’ivoire

L’immobilier est un secteur en constante expansion et très juteux, surtout lorsque vous savez saisir les occasions.

D’ailleurs, la Côte d’Ivoire est pourvue d’excellentes opportunités d’investissement en immobilier.
Que vous le vouliez à titre d’investissement locatif ou pour votre usage personnel, les raisons qui devraient vous inciter à acquérir un bien immobilier en Côte d’Ivoire. Nous vous partageons pour ce premier mois, quelques raisons d’acheter un bien immobilier en côte d’ivoire, des arguments pour lesquels l’investissement immobilier doit faire partie votre projet d’enrichissement à moyen ou long terme.


1- Le besoin en infrastructures immobilières est constant et réel


Le secteur de l’immobilier est l’un des secteurs ayant le plus d’avenir en Côte d’Ivoire car il est directement lié à la vie quotidienne des populations, se loger étant un besoin primaire pour l’humain en général. Aussi, la population ivoirienne croit à un rythme effréné et recherche toujours un peu plus un certain confort, une certaine stabilité.

Les populations sont bien conscientes de l’importance de rester ou de s’installer dans le pays pour rehausser le niveau de son économie. Dans les villes d’Abidjan ou de Yamoussoukro (respectivement capitale économique et politique), la population augmente de façon fulgurante, et l’insuffisance de logements se fait de plus en plus ressentir.

Les principales villes ivoiriennes ont besoin d’être peuplées de maisons à louer, à vendre, d’immeubles de location, d’hôtels, de résidences meublées, de maisons d’hôtes, etc.


2- Le marché de l’immobilier est en pleine croissance à Abidjan


Avec un État qui a pour ambition de devenir émergent dans un futur proche, la multiplication des infrastructures et des immeubles prend tout son sens.

La Côte d’Ivoire, où le secteur immobilier évolue de plus en plus n’est pas en marge de cette croissance avec ce concept d’émergence qui plus que jamais fait partie de l’esprit des Ivoiriens.

De grosses opérations ciblent aujourd’hui les villes de Grand-Bassam, Bingerville et Songon (près de la commune populaire de Yopougon), avec des produits relativement accessibles.

La construction d’infrastructures routières a stimulé la croissance de ces agglomérations, qui se trouvent désormais
à moins de 30 minutes du centre d’Abidjan.

Les Investissements Directs Étrangers (IDE) sont passés de 302 millions USD en 2011 à 913 millions USD en 2018 et continuent d’évoluer.

Abidjan est une ville à fort potentiel économique dans la sous-région et le secteur immobilier n’est pas exclu de cette tendance.


3- Les prix augmentent au fil du temps


La loi de l’offre et de la demande précise que plus la demande d’un bien est élevée comparativement à l’offre, plus son prix augmente.

Le secteur de l’immobilier est un exemple concret de cette loi.

Étant donné que le besoin existe bel et bien, que la demande est plus forte que l’offre, les prix des terrains, villas, immeubles disponibles grimpent de façon fulgurante.


Aussi, le développement des infrastructures qui facilite l’accès à certaines zones et le développement de ces zones contribue à donner de la valeur aux biens immobiliers s’y trouvant.

C’est notamment le cas des biens disponibles dans le secteur de Bingerville où les prix ont augmenté parfois de 400% en quelques années.

Les prix se sont également envolés dans le quartier de Marcory Zone 4 où le prix du mètre carré est le plus élevé de la ville, il se négocie entre 400 000 et 600 000 F CFA.

Tandis que dans la commune de Cocody les prix des terrains ont triplé, voire quadruplé, en moins de dix ans, des logements de moyen standing qui valaient entre 20 et 30 millions de F CFA il y a vingt ans s’échangent aujourd’hui contre environ de 80 millions.

Comme quoi, mieux vaut acquérir son bien immobilier aujourd’hui car le développement du secteur n’est pas sans
incidence sur la montée des prix.


4- L’immobilier ivoirien génère d’excellents revenus


En Côte d’Ivoire, le marché immobilier a un fort potentiel grâce à une forte croissance économique.

On y trouve maintenant (à Abidjan surtout) les pôles financiers et bancaires des grands groupes multinationaux.


Les rendements locatifs varient de 9% pour les bureaux, 8% pour le commerce, 12% pour l’immobilier industriel pour la location résidentielle haut de gamme comme à Cocody et en Zone 4*.

Pour ce qui est de la catégorie de l’immobilier haut de gamme, la Côte d’Ivoire est le pays qui affiche les plus
hauts tarifs avec un prix moyen de 427,65 € le mètre carré pour une villa. Le développement de résidences Haut de gamme se fait principalement sur la zone 4/Bietry au sud, et Cocody et Les Rivieras au nord.

Par ailleurs, Abidjan est la ville qui a connu la croissance locative la plus rapide en Afrique de l’Ouest
ces dernières années. Profitez de cette croissance et des rendements qu’elle génère !


5- Les terrains se font de plus en plus rares


Il y a beaucoup moins de terrains libres, et accessibles surtout, qu’il y a quelques années.

Le Groupement Ivoirien du Bâtiment et des Travaux Publics (GIBTP) estime même entre 400 000 et 600 000 la pénurie de logements à Abidjan.


Si l’on s’attend aussi à d’importants investissements dans la construction hôtelière et dans l’immobilier commercial et de bureaux, où les espaces de construction manquent, l’immobilier résidentiel est celui où les besoins sont les
plus importants et urgents.


Ces quelques raisons devraient vous aider à vous décider si vous hésiter à réaliser votre rêve en achetant enfin ce bien immobilier qui vous taraude depuis. Pensez-y le moment venu !

Voir aussi


*Source : Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (2020)*

Comparer les annonces